18 janvier 2011

Marie Galante Dominique

dominica_martinique_187Samedi 15 janvier. Notre bateau s'est fait bien secouer cette nuit par une mer houleuse et des vents assez forts. Nous sommes réveillés à 7h15 par une bouteille de "Seasoning Sushi" qui est tombée avec grand fracas au sol du carré la forte houle ayant un peu plus agîté le bateau. Elle nous a fait nous lever à temps pour que nous ne soyions pas drossés sur la jetée des cargos de canne à sucre de la sucrerie de Marie Galante. On a pensé que le bout d'amarrage s'était défait : Que nenni ! la bouée a été arrachée. Nous avons fait 1mile et demi à la dérive (presque 3km traînant notre bouée avec ses 6 mètres de chaîne). Nous gardons précieusement la bouteille de Seasoning Sushi (qui ne s'est pas brisée) en prévision d'une autre aventure. Départ donc un peu tardif encore car Bernard a tenu en écolo respectueux à refaire le chemin inverse et à accrocher la bouée à une autre.

Départ pour la Dominique.

Vents soutenus, 1 ris dans la grand voile, 8 tours de génois, le bateau se maintient bien, navigation fatigante mais agréable. Bernard voit un espadon sauter, il me montre où et je le vois sauter aussi ! 2 fois ! magique... Bien sûr mon âme de pêcheuse ne fait qu'un bond : comment je le ramène si je l'attrape ? Heureusement pour lui (et sans doute pour moi) il a assez à manger avec les poissons volants et autres. Ca reste quand même un rêve ! Un peu plus loin un souffle de baleine que je vois aussi. Mon surnom à bord : "Oeil de Larynx" en hommage à une sortie de feu mon Papa pendant un film de cow boy. Il disait rarement des blagues elles en sont d'autant plus inoubliables.

Nous passons Portsmouth et nous arrivons à Roseau. Mouillage tout près de la côte dans 10 mètres de fonds toujours impressionnant. Un boat boy vient nous "aider" et nous demande 10 dollars US ou 25 ec (dollar carribéen). Il a une carte "officielle" de guide, une VHF portable, un canot à moteur, on paie. Est ce que l'énorme voilier qui doit faire entre 50 et 60 mètres (150 à 200 pieds)a payé lui aussi ses 25 ec ? J'espère plus ! Il éclairait la nuit la mer tout autour de lui pour bien montrer qu'il était beau (et il l'était).Nous avons écouté Radio Dominica avec son Jump Up non stop ! On passe un CD pour oublier... Giromon sauce carbo qui nous sera bien utile en navigation demain.

Posté par bleue971 à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Marie Galante Dominique

Nouveau commentaire